C’est un questionnement qui revient de manière assez récurrente chez moi. Mon quotidien est loin d’être parfaitement exemplaire en matière d’impact environnemental et de minimalisme, mais je suis portée depuis des années par une vraie motivation à l’idée de m’améliorer dans ce domaine de ma vie. Je suis convaincue, comme nombreux d’entre nous, que le mode de consommation que nous avons adopté (nous les humains, en particulier issus de pays « développés ») ces dernières décennies est inadapté, outrancier, et non soutenable sur le long terme. Il nous conduit à produire des quantités de déchets hallucinantes, à polluer pour faire venir de très loin des produits (qui pour la plupart ne répondent à aucun besoin essentiel) et à fermer les yeux sur les conditions de fabrication de ces produits.

A mon niveau, je fais mien autant que possible le « Sois le changement que tu veux voir dans le monde » de Gandhi et j’emprunte le chemin dessiné par Pierre Rhabbi d’une sobriété heureuse. Car l’idée est en effet pour moi de trouver joie et épanouissement dans les essentiels qui ne se consomment pas mais qui se vivent.

Mon propos ici n’est certainement pas d’énumérer la liste de mes bonnes actions en matière de développement durable ni de donner des conseils. Je crois d’ailleurs que la quête de notre propre version du bonheur et du plaisir frugal est elle-même fort agréable. Je cherche simplement à partager avec vous la dissonance que je ressens parfois quand j’ai envie de porter un message de simplicité, envie de vous dire que l’essentiel se trouve précisément en dehors du feed Instagram et bien loin de tout ce que vous pourrez acheter pour votre bébé. Et tout à la fois des ambitions de faire connaître davantage Merci Suzy, de développer la Marque et d’équiper de plus en plus de familles.

Je compose avec et j’y réponds dans les décisions que je prends pour développer le produit : les fournisseurs sont proches géographiquement, la plus grosse partie du prix de revient profite à des entreprises françaises (on ne fait donc pas le tour de la planète pour s’approvisionner), la confection est réalisée par un atelier d’insertion à 2 pas du lieux d’assemblage et d’expédition et bien sûr, puisqu’on parle d’impact, les matières premières sont dénués de toxicité, la mousse de polyuréthane n’est pas un produit naturel, loin de là, mais elle est faite pour être dénuée de toxicité, bien sûr et sa qualité +++ en fait vraiment un produit durable. Je suis la première fan de mes tapis et je vois chaque jour mes enfants qui grandissent ré-inventer 1000 manières de s’en servir. Alors j’aimerais savoir que chaque bébé évolue en liberté sur mes tapis, mais je sais aussi que le plus important est AILLEURS.

Je vous encourage aussi et surtout à profiter de cet ailleurs et je suis curieuse de lire vos réactions suite à ces questionnements !

 

 

Pin It on Pinterest

Share This

Oh, quel chouette article !

Partagez le avec vos amis

Livraison (rapide) offerte en France métropolitaine à partir de 200€
Livraison rapide offerte en France à partir de 200€