Sélectionner une page

Ok, je ne suis pas tout à fait sûre qu’on parle encore de bébé à 2 ans et demi, mais c’est mon deuxième bébé, voilà tout (le premier ayant bientôt 11 ans, la question ne se pose plus de savoir si c’est correct de l’appeler bébé ^^). Mon envie dans cet article était de vous partager le spot que nous avons aménagé dans la chambre d’Augustin. En réalité, il passe beaucoup de temps au salon et avec l’arrivée des beaux jours, il joue aussi beaucoup à l’extérieur. Par ailleurs, nous sommes installés de manière temporaire dans cette maison et n’avons pas fait grand chose en matière de déco dans les chambres qui sont situées à l’étage. J’ai profité d’un mercredi après-midi pour faire un peu de rangement et vous montrer sa chambre sous son meilleur jour avec une déclinaison des tapis de sol Merci Suzy en noir et blanc (Collection Printemps 2018) 

Nido montessori

Le coin jeu d’inspiration Montessori de la chambre d’Augustin

La chambre reste une pièce importante pour quelques moments « type » de nos journées (outre pendant la sieste et la nuit évidemment) :

  • Le matin, quand la moitié de la famille est déjà partie et que je dois me préparer pour partir moi aussi alors qu’Augustin veut une histoire / prendre sa douche lui aussi ^^/ se maquiller lui aussi ^^ etc… J’ai besoin de le savoir en sécurité et bien occupé pendant que je suis – par exemple – sous la douche. Dans ce cas, rien de mieux qu’une chambre attrayante et bien rangée pour le motiver tout seul à s’installer sur son matelas de sol : souvent à ce moment-là, il est en forme et bien concentré et se lance dans la lecture d’une histoire à sa poupée, dans un puzzle ou un jeu de construction et c’est d’ailleurs difficile de le détacher de son activité pour partir à la crèche.
  • Espace lecture montessori

    Augustin, sur son matelas de sol Merci Suzy ! Allez, c’est l’heure de partir à la crèche !

     

  • Quand nous avons « à faire » à l’étage (aider Rose à faire ses devoirs, mais aussi ranger le linge/faire les lits et tout un tas d’autres activités passionnantes réservées aux espaces « nuit » que je vous laisse imaginer…) et qu’il n’y a personne en bas ou dehors pour garder un oeil sur ses prises de risques et expérimentations éventuelles : là aussi, après avoir passé l’aspirateur et un petit coup d’éponge dans la salle de bain (ah ah ah !), il aime bien passer du temps sur son matelas et dans sa chambre !
  • Enfin, le soir, au moment de se coucher car c’est dans ce coin lecture que l’on s’installe pour lire la – ou les – dernières histoires du soir avant le dodo : on a envie d’être bien installés (et les matelas d’activités Merci Suzy sont confortables pour les parents aussi ;-)) Ici aussi, même si on doit (encore) déménager dans quelques semaines, nous avons fait quelques petits efforts pour aménager le lieu de manière agréable sans investir trop dans des travaux ou des achats que l’on se réserve pour la future maison 🙂

Donc, sans surprise, on s’est inspiré du bon sens de la pensée Montessori pour aménager sa chambre. Pour l’espace sommeil, il a aujourd’hui, à 2 ans et demi, un lit qui lui permet de rentrer/sortir tout seul depuis très longtemps. Nous avons testé à peu près toutes les configurations possibles pour le sommeil d’Augustin (qui n’a jamais trop voulu dormir). Il est passé du couffin –> au matelas au sol –> au lit rotin vintage –> au lit au sol fait sur mesure par un artisan-menuisier son papa. Sans compter les multiples nuits bercé dans nos bras et/ou en cododo évidemment ! Les normes de sécurité du lit rotin vintage étant elles aussi vintage, elles n’ont pas résisté à la première escalade d’Augustin qui est passé par dessus les barreaux assez rapidement, d’où le lit au sol. On était réticent au « matelas posé au sol » pour des questions d’hygiène et de ventilation. Son lit comporte donc une structure qui permet d’y installer un sommier ainsi que le matelas  (le lit devient étroit aujourd’hui, on le changera sans doute pour sa prochaine chambre !)

Lit bébé au sol Montessori

Le lit au sol en bois d’Augustin

Son coin jeu, c’est donc l’évolution du Nido Montessori aménagé pour les 0-18 mois. Nous n’avons jamais pris le temps d’installer de miroir (3 maisons différentes depuis la naissance d’Augustin !) et sans être des puristes Montessoriens, on apprécie beaucoup le bon sens qui vise à se mettre plutôt à sa place lorsque l’on décide d’un aménagement particulier et tout ce qui vise à favoriser son autonomie : d’une part ça lui plaît beaucoup et d’autre part… hmm, comment dire ? Tout ce qu’il fait sans notre aide directe est… soulageant !

On a utilisé des casiers en bois de palette dans le salon pour lui ranger ses jouets, mais dans la chambre, pour avoir quelque chose de plus léger on a opté pour un casier en raphia (ou osier ?) tohu-bohu qui a déjà fait le tour des pièces de la maison avant sa chambre. Les casiers sont un peu justes, mais ça oblige à se restreindre et à faire tourner les livres et les jeux ! Une mini desserte de type range-magazines vient compléter l’espace de rangement pour les grands formats de livres ou puzzles qui ne tiennent pas dans les casiers. Quelques jouets se glissent dans l’étagère ou sur le dessus. Et enfin l’indispensable matelas de sol Merci Suzy qui à ce stade ne sert plus vraiment pour la motricité (bien acquise) d’Augustin, mais qui structure bien l’espace, rend le coin plus accueillant pour toute la famille : il ne manque à cette photo de coin jeu bien rangé que mon gros coussin qui vient soulager mon vieux dos quand je m’installe pour lire avec lui.

Tapis de sol Montessori nido

casier rangement lecture enfant

Dans les différentes photos de la chambre, on aperçoit  entre autres les oeufs à empiler Rock and Pebbles, beaucoup de livres « Monsieur et Madame », dada du moment, la poupée corolle héritée de la grande soeur, un doudou Main Sauvage (qui vient de Paquet Câlin), un puzzle papillon de Pensées Montessori, un loup Déglingos adoré et un énooorme léopard Jellicat (Panpancucul), les jolies cartes Cinq Mai et de Hikaya, et enfin une suspension en tissu poétique de Cocon.

Plus bas, gros plan sur les blocs des cylindres bien installés sur leur socle qui viennent de la jolie boutique Pensées Montessori : cette activité qui est, je crois à la base utilisée dans les collectivités est géniale et passionne beaucoup Augustin : chaque série de cylindre s’emboîte selon une particularité bien précise (du plus petit au plus grand, du plus profond au plus court etc…). Après l’avoir expérimenté dans les règles de l’art pendant quelques jours nous avons détourné l’utilisation pour en faire un jeu collectif qui a amusé toute la famille. Quand je vous dis que nous ne sommes pas des puristes, cet exemple illustre bien l’appropriation que l’on peut se faire des principes et du matériel issue des pédagogies positives 🙂

J’en ai terminé pour ce premier tour de chambre d’inspiration Montessori ! J’espère pouvoir vous montrer bientôt les évolutions dans la prochaine chambre et je vous prépare un article avec des inspirations pour de vrais nido pour bébés.

 

Pin It on Pinterest

Share This

Oh, quel chouette article !

Partagez le avec vos amis